Publié le Laisser un commentaire

Les dix : lames mineures – épée, bâton, coupe, deniers

Les dix tarot de Marseille

Le dix est une renaissance, il agit à travers la cessation d’une activé suivie par la reprise d’un nouveau projet. Celui-ci, sera en meilleure adéquation avec notre situation actuelle.

Pour mieux comprendre le fonctionnement des arcanes mineures liées aux dix, nous allons donner un résumé assez concis de l’implication de ce nombre à travers les lames majeures du tarot de Marseille.

La première carte majeure associée aux dix est la roue de fortune. Elle est le symbole d’un arrêt, d’une immobilité qui attend une action qui viendra du divin. Sur cette roue, les animaux sont figés et ils le resteront jusqu’à ce qu’un mouvement d’ordre nouveau activera la roue qui rappelons-le est un symbole de la vie.

Pendant le temps qui sépare l’ancien du nouveau, les animaux resterons immobiles, car, tout ce qui les entoure (décors, sol, …) est une zone de danger pour eux et cela serait périlleux de si aventurer.

Avec la roue de fortune, nous sommes face à une situation d’attente qui se débloquera à travers l’aide venue de l’autre ou d’une information qui nous permettra d’agir vers un but nouveau.

La deuxième carte majeure associée aux dix est le jugement. Cette lame est déjà dans l’action vers le renouveau, nous avons su faire le bilan sur notre passé, réfléchir sur les pour et les contres, avancer vers de nouveaux objectifs et ceux-ci se mettent actuellement en place.

La notion de l’attente n’a pas sa place ici comme elle l’avait dans l’arcane de la roue de fortune.

A travers les dix des lames mineures, nous verrons que certaines sont des cartes qui demandent de passer par une période de gestation avant d’être dans l’action et d’autre qui sont déjà dans le mouvement et la création nouvelle.

Voici en résumé la symbolique des dix de lames mineures :

  • Le dix d’épée représente la réussite de l’esprit
  • Le dix de bâton représente l’illumination
  • Le dix de coupe représente l’oeuvre divine
  • Le dix de deniers représente un changement salutaire ou destructeur

Table des matières

1 – Le dix d’épée
2 – Le dix de bâton
3 – Le dix de coupe
4 – Le dix de deniers
5 – Conseils achats


Le dix d’épée : la réussite de l’esprit

dix d'épée tarot de Marseille
Lame mineure – dix d’épée – tarot de Marseille

 

Le dix d’épée est une arcane composée de deux épées dont l’origine (le pommeaux) trouve sa naissance en dehors de l’ovale (représentation de l’esprit). Cette symbolique est unique dans les lames d’épée, cette représentation est un message qui nous informe que nous allons assister au miracle temps attendu après le long travail que nous avons effectué sur nous-mêmes (méditation, replis sur soi, réflexion,…).

Jusqu’à présent, nous étions dans un accomplissement mental qui était apparenté à la solitude, l’enfermement, avec le dix d’épée, nous nous ouvrons totalement au monde et aux autres, cette ouverture ce fait à la fois par la droite (masculin) et par la gauche (féminin). Ces deux énergies s’unissent dans le centre de la carte, là où ce croisent les épées, c’est l’harmonie du mental qui s’équilibre et se stabilise.

Sur les autres cartes d’épées, nous avons chaque fois 4 fleurs autour de l’ovale. Deux de ces fleurs sont disposées au-dessus et les deux autres au-dessous. Dans cette lames, il ne subsiste plus que les deux fleurs supérieures, nous pouvons déduire que les deux fleurs inférieures sont les matrices des épées qui se sont développées à leurs bases.

Cette imagerie nous dit que nous prenons la source de notre force mental à l’origine de la terre (le côté actif) mais que nous restons toujours tourné vers les énergies supérieures (le divin) afin de continuer notre évolution.



Le dix de bâton : l’illumination

dix de bâton tarot de Marseille
Lame mineure – dix de bâton – tarot de Marseille

 

Le dix de bâton est une lame qui est équilibrée, de chaque côté nous pouvons retrouver les mêmes couleurs, le même nombre de bâtons ainsi que des fleurs similaires. Nous pouvons noté au centre de cette carte, nous découvrons deux bâtons blancs partant de la base et allant jusqu’au sommet de l’arcane.

Nous pouvons en déduire une forme de triade, deux côté équilibré qui représente l’énergie masculine (à droite) et féminine (à gauche). Au centre, nous avons l’union qui est née de ce couple (homme > femme) que nous pouvons considérer comme (l’enfant).

L’enfant, représente l’état de pureté, cela explique la couleur blanche des deux bâtons centraux.

Si nous regardons les bâtons qui se croisent, nous remarquerons que ceux-ci ont un total de quatre bases, mais, que l’ensemble le corps des bâtons est composé de sept tiges. Le chiffre sept étant souvent lié au divin, celui-ci nous suggère que nous sommes en présence d’une carte avec un fort potentiel céleste pouvant être identifié à une énergie angélique.

Les fleurs qui sont à gauche et à droite de la carte s’ouvre comme des ailes, cela nous ramène également vers l’imagerie de l’ange. Qui plus est, si nous faisons une association entre la carte du dix de bâton et là carte du jugement qui est une lame majeure de valeur dix, nous pouvons constater que l’ange est aussi présent sur cette carte.

En somme, le dix de bâton est une carte qui représente un signe divin une énergie céleste qui nous touche dans notre vie, nos désirs, nos envies sont exaltés et porté à un niveau supérieur.



Le dix de coupe : l’oeuvre divine

dix de coupe tarot de Marseille
Lame mineure – dix de coupe – tarot de Marseille

 

Quand nous regardons cette lame, nous constatons au premier plan qu’il y a neuf coupes de petites dimensions et une coupe de grande dimension. Si nous y regardons de plus près, nous détecterons également que les neuf coupes de petites dimensions sont vides alors que la coupe de grande dimension est pleine.

Les petites coupes sont divisées en trois paliers qui peuvent également représentés une trinité, celle-ci trouve son harmonie dans la coupe supérieure de grande dimension qui est pleine et scellée de l’énergie des neufs coupes inférieures.

Quand nous regardons les petites coupes, nous voyons que le réceptacle de celles-ci est divisé par cinq traits qui sont la représentation des cinq sens du corps physique. Par contre, si nous regardons la coupe supérieure, nous voyons que le réceptacle est divisé par sept traits qui représentent les sept centres énergétiques de l’humain (les chakras).

Dans cette carte, notre amour dépasse le plan physique, qui, bien que présent, n’est pas la finalité de notre chemin. Nous sommes ici dans une situation où nous agissons sur un plan divin et spirituel, nous sommes dans une action proche de la sainteté, tout acte d’amour qui est effectué par soi et pour soi, n’est pas effectué dans un but égoïste, mais, dans l’idée que cela profit aux autres.

Le calice à toujours été un symbole fort, sa nature spirituelle ce retrouve entre autre dans le christianisme avec le saint Graal qui contient le sang divin, créant ainsi une communion divine entre soi et les autres.

Nous pouvons dire que nous sommes dans une situation d’attente à laquelle nous pouvons remédier par l’action. Il nous suffit de plonger vers l’acte de charité, l’aide à autrui pour que notre potentielle ce libère et offre tout son potentiel.



Le dix de deniers : changement salutaire ou destructeur

dix de deniers tarot de Marseille
Lame mineure – dix deniers – tarot de Marseille

 

Le dix de deniers est organisé de la façon suivante :

Nous remarquons qu’il y a quatre deniers disposés aux quatre coins de la carte. Ceux-ci sont là pour nous rappeler la nature matérielle du dix de deniers et son implication dans le domaine physique.

Au centre de ces quatre deniers il y a 6 deniers qui forme un ovale rappelant la mandorle que nous retrouvons également dans l’arcane majeur du monde, symbole de l’éternité et du sexe féminin.

La fleur présente dans cette lame s’étend dans toutes les directions, elle comporte trois couleurs distinctes, le bleu, spirituel et réceptif, le rouge, actif et créatif, le blanc, représentant la pureté. Comme dans la lame mineure du dix de bâton, nous pouvons voir dans ces couleurs le couple (homme > rouge / femme > bleue) qui génère l’enfant > blanc.

Nous pouvons voir au milieu la fleur centrale un point ou une virgule, cela est assez difficile à déterminer. Cette imagerie rappelle le principe ésotérique du point au centre du cercle, soit de l’infini qui peut ce concentré  dans un point étant à la fois présent en une chose, mais, dans toute chose. Cela exprime de façon abstraite le principe du verbe créateur.

Si nous regardons avec recule la position des branches de la fleur qui s’étend sur l’ensemble de la carte, nous pourrions aisément comparé cette forme à celle de la roue de fortune et c’est peut-être bien là que réside la signification du dix de deniers.

Dans un premier temps, nous pourrions dire que nous sommes arrivés à la fin d’un cycle, celui-ci étant sur la fin, il est sur le déclin et ne pourra plus nous apporter grand chose, c’est le moment d’agir de façon à changer nos projets si nous voulons avancer. Dans le cas contraire, nous allons au-devant de problèmes comme des faillites, des pertes d’argents,  des endettements,…

Dans un second temps, arrivé à ce stade, nous devons nous poser les bonnes questions, à savoir qu’il est important d’agir afin que les richesses que nous avons pu acquérir enrichissent notre vie et l’exalte, dans le cas contraire, nous allons vers un processus de perdition.

 

Sources :

La voie du Tarot – Alexandro Jodorowsky – Éditions Albin Michel

Conseils achats :

Si vous recherchez un tarot de Marseille nous vous conseillons les modèles suivants :

Anciens tarot de Marseille

La tarot de Marseille de Nicolas Conver

Nous disposons également d’une section librairie ésotérique dédiée aux tarots et aux oracles au lien suivant :

Livres de tarologie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *